projet association musulman2france.fr

projet association musulman2france.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les heurts entre le Hamas et le Fatah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'animateur
Apprendre sur l'islam
Apprendre sur l'islam


Masculin Nombre de messages : 539
Age : 35
situation : célibataire
Passe-temps et centres d'intérêt : la ilaha il a lah mohamed rassoula lah
Quelques infos pour me connaître : je suis un homme dynamique franch honnet et je suis un bon vivant jaime sorire je croies a la fideli
Date d'inscription : 19/09/2005


lislam:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Les heurts entre le Hamas et le Fatah   Mer 10 Mai - 2:40

Inquiétante escalade fratricide

TERRITOIRES
Les heurts entre le Hamas et le Fatah du président Mahmoud Abbas s’intensifient alors que l’Autorité palestinienne
est menacée de banqueroute depuis
le gel occidental des aides directes.

OURI DANIEL JÉRUSALEM

HEURTS Un membre des Brigades des martyrs d’al-Aqsa, lors d’un affrontement armé avec des hommes du Hamas dans le camp de réfugiés de Balata./EPA
Rien ne va plus entre le président modéré de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et son premier ministre islamiste, Ismaïl Haniyeh. Après une série d'enlèvements, des échanges de tirs entre les Brigades des martyrs d'Al Aqsa liées au Fatah d'Abbas et les Brigades d'Ezzedine Al Qassam du Hamas ont fait depuis dimanche trois tués et une vingtaine de blessés dans la bande de Gaza. Le 22 avril, une bataille rangée s'était déjà soldée par une trentaine de blessés.

Les appels au calme et à l'union se multiplient, car tous craignent la guerre civile. Mais, les positions semblent inconciliables. Abbas reproche au Hamas de «nuire au peuple palestinien» en refusant le dialogue avec Israël, et Haniyeh lui rétorque qu'il fait le jeu des Américains et des Européens. Ces derniers considèrent le Hamas comme «terroriste», et ont suspendu leurs aides directes à l'Autorité palestinienne depuis fin mars. Résultat: celle-ci est menacée d'«effondrement», car ses 160 000 fonctionnaires ne sont plus payés depuis 2 mois. La Banque Mondiale évoque même «un risque de catastrophe humanitaire». Les fonds promis en urgence par l'Iran, le Qatar et la Syrie n'ont pas pu être transférés.

Récemment, le chef en exil du Hamas, Khaled Mechaal, a carrément accusé Abbas de «comploter» avec Washington et Israël pour renverser le cabinet Haniyeh. En termes virulents, il a qualifié le Fatah de «cinquième colonne» et dénoncé des «collaborateurs» et des «voleurs qui ont vidé les coffres» avant les législatives du 25 janvier.

Cohabitation difficile

Réponse d'Abbas: «La constitution m'octroie clairement et définitivement le pouvoir de démettre le gouvernement, mais je ne souhaite pas user de cette prérogative.» En fait, la cohabitation semble impossible. Les hommes du Fatah ont été maintenus à tous les échelons du pouvoir, et Abbas conserve en particulier la haute main sur les services de sécurité. Il a confié leur direction à un proche, Rashid Abou Shbak, afin qu'il se substitue à Jamal Abou Samhadana, un activiste du Hamas recherché par Israël. Abbas peut compter sur la fidélité des 8 000 hommes de la Sécurité préventive.

Mais le Hamas tente lui aussi d'investir les institutions de l'Autorité palestinienne par tous les moyens: intimidations, menaces, promesses, prébendes. Dans le même temps, les Brigades d'Al Qassam recrutent à tour de bras. Elles veulent disposer de 10 000 combattants. La marine israélienne vient d'arraisonner au large de Gaza une embarcation transportant 500 kilos d'explosifs. Le Hamas a acheté des milliers d'armes automatiques passées en contrebande depuis le Sinaï égyptien.

Le chaos et l'anarchie aidant, le ton s'envenime entre le Hamas et le Fatah, faisant craindre une explosion généralisée. Israël s'inquiète d'une surenchère de la violence dont il pourrait faire les frais: Tsahal a arrêté 90 kamikazes palestiniens depuis début janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les heurts entre le Hamas et le Fatah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castres : heurts entre « jeunes » et militaires.
» Amiens - Enquête ouverte après des heurts entre habitants et policiers !
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» alternative entre porte-bébé et écharpe
» J'hesite entre 3 modeles de groupe 0/0+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
projet association musulman2france.fr :: Culture & divers :: L'Actualité..tous se ki se pass dans le monde :: Le reste de l’Actualité-
Sauter vers: