projet association musulman2france.fr

projet association musulman2france.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la lumiére de lislam (la suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'animateur
Apprendre sur l'islam
Apprendre sur l'islam
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 36
situation : célibataire
Passe-temps et centres d'intérêt : la ilaha il a lah mohamed rassoula lah
Quelques infos pour me connaître : je suis un homme dynamique franch honnet et je suis un bon vivant jaime sorire je croies a la fideli
Date d'inscription : 19/09/2005


lislam:
0/0  (0/0)

MessageSujet: la lumiére de lislam (la suite)   Dim 23 Avr - 0:12

L'algèbre et la trigonométrie sont des inventions des mathématiciens musulmans. Les magnifiques travaux d'architecture dans les quatre coins du monde musulman étaient possibles grâce à cette infrastructure scientifique.
Les unes des réalisations les plus frappantes des musulmans étaient dans le domaine de la médecine, dans un temps où les Européens considéraient la maladie être causée par les mauvais esprits. Traitement n'était pas un mot que l'on pouvait trouver dans le vocabulaire des Européens.
Les scientifiques musulmans, par contre, arrivèrent après une longue recherche à la conclusion que la maladie était causée par des créatures minuscules trop petites pour être vues à l'œil nu, et que le patient devait être traité en isolation de la population en bonne santé. C'est ainsi que les premiers hôpitaux modernes du monde furent fondés. Les patients étaient gardés et traités par des méthodes scientifiques dans des salles séparées, selon le type de la maladie dont ils souffraient. Les patients atteints de maladies mentales recevaient une thérapie musicale en un temps où en Europe, les malades mentaux étaient considérés en tant que serviteurs de Satan, et brûlés vifs.
Les observations des médecins musulmans sur l'anatomie humaine étaient tellement précises que leurs livres devinrent des références dans les écoles médicales européennes pour plus de six siècles.

Un documentaire sur le monde de l'Islam, préparé pour la BBC par le commentateur Terry Jones, dit sur les standards scientifiques élevés de l'Islam:
Une recherche de la cité de Harran par exemple, avait déjà correctement calculé la distance de la Terre à la Lune. Une autre étude avait annoncé que si on pouvait diviser l'atome, l'on serait capable de libérer assez de puissance pour détruire une cité de la grandeur de Bagdad. Dans cette école médicale construite à Damas en 1154, les médecins enseignaient déjà l'anatomie, la médecine novatrice, la chirurgie hygiénique, et la circulation sanguine des siècles avant Harvey.Terry Jones, BBC
Les médecins musulmans prenaient le pouls de leurs patients pendant l'examen, des siècles avant que les européens n'aient découvert la circulation sanguine. Les femmes accouchaient sous les conditions les plus hygiéniques possibles en ce temps-là. Les livres de l'époque illustrant les instruments utilisés par les chirurgiens musulmans montrent clairement à quel point leur savoir médical était avancé.

Les femmes aussi étaient formées dans des écoles scientifiques dans le monde musulman, apportant ainsi leur contribution au progrès des sciences.

Les scientifiques musulmans firent des découvertes très importantes dans le domaine de l'optique et de la lumière. La première personne à décrire l'anatomie de l'œil à un grand degré de détail était l'opticien Ibn Al-Haitham, dont les fameuses recherches sur les lentilles ouvrirent la voie à l'invention de la caméra. Les physiciens musulmans découvrirent également les causes de l'affaiblissement de la vue, et menèrent des opérations de cataracte un millier d'années avant les Européens.

L'héritage scientifique de l'Islam devint la source de la renaissance européenne au début du 15ème siècle. Les scientifiques chrétiens initièrent le développement scientifique de l'Europe en se basant sur le savoir de leurs homologues musulmans.

La lumière de l'Islam les illumina eux aussi.

La grande civilisation de l'Islam

Une des qualités les plus distinctives des musulmans, ayant sa racine dans l'Islam est leur sens développé de l'art et de l'esthétique. Le paradis illustré dans le Coran est un endroit de la plus haute qualité, du goût le plus délicat, et simplement d'une splendeur époustouflante. Les musulmans portant ce sens artistique dans leurs cœurs créèrent de fantastiques œuvres d'art, et les terres qu'ils gouvernaient devinrent les plus modernes et les plus développées dans le monde.

A mesure que l'Islam continuait à se répandre dans toutes les directions à partir de l'Arabie après la mort du Prophète, il apportait avec lui développement et richesse.

Partout où ils allaient, les musulmans apportaient avec eux la civilisation. En l'occurrence, en Tunisie, ils conçurent un système génial de purification de l'eau pour répondre aux besoins de la cité en eau potable. Deux grands bassins liés entre eux furent construits pour distiller l'eau. Les impuretés, se précipitant vers le fond ou flottant sur la surface étaient éliminées et l'eau acheminée vers la cité à travers des tuyaux de transmission.

Les ingénieurs musulmans construisirent également des mécanismes pour transporter l'eau vers les cités.

La capitale Bagdad était la plus grandiose et la plus moderne ville du monde. Le plan de la cité et son architecture étaient hors ligne. Un voyageur ayant visité la cité écrit:

Toutes les avenues de Bagdad sont sillonnées de jardins, de parcs, de manoirs, de places, de galeries marchandes et de bains turcs. Cette ville merveilleuse s'étend sur les deux côtés le long de la rivière sur plusieurs kilomètres.

Un autre centre important de l'Islam se trouvait en Espagne. La région musulmane d'Andalousie était la plus moderne en Europe. La capitale, Cordoba, était une ville splendide, avec son architecture, ses boulevards ordonnés et bien éclairés, librairies, hôpitaux, et palais.

Durant la même période, les plus grandes cités d'Europe, comme Londres et Paris, étaient sordides, sombres et désordonnées. C'est pour cela que les Européens ayant visité Cordoba étaient impressionnés par la splendeur, la culture et l'art dont ils pouvaient jouir dans la cité.

La ville de Cordoba dans le 9ème et 10ème siècle était l'une des plus grandes et des plus sensationnelles villes d'Europe. Nous avons des descriptions des personnes qui parlent des fleurs partout, des rues ouvertes, de la lumière prodigieuse. Les villes du nord étaient sombres. Cordoba avait l'eau courante. Les gens vivaient dans de grandes maisons. Par contre, à Paris, les gens habitaient dans des cabanes au bord de la rivière.
Sheila Blair, Boston College, USA

Un des travaux splendides d'architecture qui reste est la cathédrale catholique en centre ville. C'était initialement une mosquée mais elle fut convertie plus tard en une église. L'intérieur de la mosquée était esthétiquement ahurissant et les chrétiens venant à Cordoba étaient stupéfaits par sa beauté.

Dans le 10ème siècle, il y avait une religieuse saxonne portant le nom imprononçable de Hrotsvitha qui appela la Cordoba Médiévale "l'ornement du monde". Elle était très prise par l'endroit, même si elle était une religieuse chrétienne.
Carole Hillenbrand, Edinburgh University

Un des travaux d'architecture les plus splendides en Andalousie était le Palais d'Alhambra, un exemple magnifique d'art et d'esthétique musulmans. Dans le style sublime du palais, on peut sentir les grands esprits éveillés par l'Islam en ses adeptes. Les jardins d'Alhambra avaient des fontaines sophistiquées construites en utilisant des systèmes gravitationnels. Les concepteurs musulmans d'Alhambra étaient inspirés par la description du paradis dans le Coran.

A part l'architecture, les musulmans étaient également les plus avancés dans le monde en terme de style et de qualité des habits qu'ils portaient. Les meilleurs tissus luxueux, dont le monde n'avait jamais connu de pareils auparavant, étaient tissés dans les fabriques des musulmans. Les tissus et les habits produits chez les musulmans étaient des marques de prestige parmi l'élite d'Europe, et la mode mondiale était dictée par les musulmans.

Les européens devaient même apprendre des musulmans à se baigner et à utiliser le savon. La haute culture, le goût raffiné et la pensée profonde que Dieu enseigna à l'humanité dans le Coran avaient illuminé le monde entier.
Toutes les valeurs et la connaissance que les européens acquirent des musulmans jouèrent un rôle très important dans le développement ultérieur de la civilisation occidentale.

D'autre part, le marasme ultérieur observé dans le monde musulman a été causé par l'abandon des valeurs de la raison, de l'ouverture d'esprit, et de l'honnêteté enseignées par le Coran.

Nous ne devons jamais oublier que les musulmans étaient les représentants d'une grande religion, qui construisit l'une des plus grandes civilisations dans le monde à partir du néant.

La source de cette religion est le Coran. C'est le principe conducteur, qui mène les gens de l'obscurité vers la lumière. Comme Dieu a dit à Son messager:

Alif, Lam, Ra. (Voici) un livre que nous avons fait descendre sur toi, afin que - par la permission de leur Seigneur - tu fasses sortir les gens des ténèbres vers la lumière, sur la voie du Tout Puissant, du Digne de louange.

_________________
La hawla wa la quwwata illa biLLAH
http://www.secours-islamique.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la lumiére de lislam (la suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie
» MAFIA suite mais pas "fin"
» [suite de] Personnalisation de la page d'accueil
» stérilet cuivre, suite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
projet association musulman2france.fr :: (¯`·..-> ~*~~*~~*~~*La térre de lislam ~*~~*~~*~~* :: (¯`·..-> le coran et la science<-..·´¯)-
Sauter vers: