projet association musulman2france.fr

projet association musulman2france.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 extrait du film le Messager Extrait Vidéo Numéro 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'animateur
Apprendre sur l'islam
Apprendre sur l'islam
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 36
situation : célibataire
Passe-temps et centres d'intérêt : la ilaha il a lah mohamed rassoula lah
Quelques infos pour me connaître : je suis un homme dynamique franch honnet et je suis un bon vivant jaime sorire je croies a la fideli
Date d'inscription : 19/09/2005


lislam:
0/0  (0/0)

MessageSujet: extrait du film le Messager Extrait Vidéo Numéro 4   Ven 7 Avr - 18:28


********
salem Alykoum oirahmatou Allah oibarakatoi voila je vous propose Avoir des Image video Quelques extrait du film le Messager : récit retraçcant sa vie.



La première révélation avait déclaré que Dieu seul est le Créateur de tous, qui a généreusement prévu tout ce qu'il faut pour

tout le monde, surtout en donnant à l'homme la faculté d'apprendre, et de transmettre, par le moyen de la plume. C'était se séparer nettement de l'athéisme, du polythéisme, et du matérialisme. Dans le deuxième

message , dont nous venons de donner le texte, en plus de la puissance exclusive de Dieu, sont enseignés aussi les sentiments de bonté et

d'humanité, et le devoir d'aider les pauvres (aussi bien intellectuellement et spirituellement que matériellement). Dans les premiers messages qui suivirent, i

l est prescrit à tous les croyants d'avertir les hommes des conséquences graves auxquelles doivent s'attendre les mauvaises gens, de commander

de n'adorer qu'un Dieu unique, de se purifier, dans le corps comme dans l'esprit, avant d'adorer Dieu, de fuir tout ce qui mettrait Dieu en colère,

et de ne jamais croire avoir trop donné ; de propager ouvertement et clairement ce qui est ordonné par Dieu, et de se détourner des polythéistes ;

non seulement d'avertir le clan le plus proche, mais aussi de l'assurer que c'était une révélation de la part du Seigneur des mondes, révélation toute distincte des oracles, des prétentions occultistes, et de toute chose diabolique, fantaisiste, ou invention poétique

, en ajoutant que la venue de ce prophète a déjà été prédite dans les

livres sacrés des anciens .Les commentateurs du Qur'àn relèveront que

les messages attribués à Zoroastre, à Buddha, à Moïse, à Jésus, laissent

tous attendre la venue de quelqu'un pour achever ce qu'ils n'ont pas pu

terminer ; il va de soi que ces commentateurs verront la prophétie se

réaliser en leur prophète, Muhammad, qui non seulement n'a pas parlé,

lui, de l'imminence ou même de la possibilité d'un autre prophète après

lui, mais a dit clairement qu'il était le sceau, le dernier des messagers de Dieu.

Le Prophète ne pouvait commencer son activité réformatrice que par les

habitants de sa propre ville natale, qui étaient des idolâtres, des païens.

C'est ainsi que les premières révélations du Qur'àn parlent surtout de

deux problèmes : la croyance en un Dieu unique sans aucun associé,

sans aucune limite de Sa puissance, transcendant et omniprésent, et la


nécessité d'une vie menée sur un chemin droit, en n'oeuvrant que pour le bien. "Croyance et bonnes actions", c'est le thème quine cesse de se

répéter dans le Qur'ân ; et comme preuve, le Qur'ân demande : Qui a créé l'univers y compris l'homme ? Sûrement pas l'homme, mais le Dieu éternel, le Créateur de tout, qui créa tout de rien, et qui est maître de la vie, de la mort, et par conséquent aussi de la résurrection.

S'Il peut les créer de rien, ne peut-Il les créer après la mort ?,

et les punir ou récompenser après une telle résurrection ?

Puis le Qur'àn assure que Dieu omniscient enregistre tout ce que nous fusons dans notre vie ici-bas, et qu'Il va en tenir compte le jour du dernier jugement.

Voilà comment l'Islam envisage de persuader à l'homme de ne dire que ce qui est bon et bien, et cela malgré la faculté que l'homme possède

pour faire le mal. C'est la base de la moralité islamique, qui oblige l'homme à contrôler volontairement ses désirs, et à s'abstenir du vice malgré son attrait et ses tentations. Le mal parait comme

un bien aux yeux de l'Ignorant, qui lie pense qu'à lui-même sans tenir compte des conséquences. C'est le Satanisme, comme le désigne le Qur'ân : "le Diable leur eut enjolivé leurs oeuvres-'

"leurs pires oeuvres leur ont été enjolivées", etc.

Croyance et pratique réunies, cela impliquait des conséquences d'une portée très lointaine. Il fallait s'attendre à


salem alykoum
:salem:wb:



_________________
La hawla wa la quwwata illa biLLAH
http://www.secours-islamique.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
extrait du film le Messager Extrait Vidéo Numéro 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CITRO PLUS:extrait de pépins de pamplemousse
» Extrait d'un livre
» Extrait de Maktub de Paulo Coelho
» Obtenir un extrait k-bis, kesako?
» Gavroche, extrait des Misérables de Victor Hugo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
projet association musulman2france.fr :: Cours de langue arabe cliquerICIpour Vous inscrire :: LES HOMMES (les compagnons)-
Sauter vers: