projet association musulman2france.fr

projet association musulman2france.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Souvenez-vous d'Allah partout où vous êtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'animateur
Apprendre sur l'islam
Apprendre sur l'islam
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 36
situation : célibataire
Passe-temps et centres d'intérêt : la ilaha il a lah mohamed rassoula lah
Quelques infos pour me connaître : je suis un homme dynamique franch honnet et je suis un bon vivant jaime sorire je croies a la fideli
Date d'inscription : 19/09/2005


lislam:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Souvenez-vous d'Allah partout où vous êtes   Lun 27 Mar - 20:01

[/b]
[i]Bismilah
[size=18]Assalamaleykoum Souvenez-vous d'Allah partout où vous êtes, pour que ce souvenir deviendra votre compagnon le jour du Qiyaamah (le du jour du jugement)





Souvenez-vous d'Allah debout, assis ou couchés

(Sourat 4:v103)

(c.à.d dans n'importe quelle circonstance ne soyez pas négligeants concernant le Dhik d'Allah).



ceux qui ont cru, et dont les coeurs se tranquillisent à l'évocation d'Allah›.

N'est-ce point par l'évocation d'Allah que se tranquillisent les coeurs?

(Sourat 13: v28)



Même si nous étions dans la pire des situations ,le serviteur d'Allah ne devrait à aucun moment oublier son réel Bienfaiteur. Les

faveurs et les bienfaits qu' Allah déverse sur nous à chaque instant de notre vie, sont si nombreux qu'ils défient tout décompte, toute

comparaison. Il est tout à fait un devoir qu'on se souvienne et qu'on se montre reconnaissant envers lui.



Invoquer Allah apporte bénédictions, protections, douceurs, contentements et la paix de l'âme que procure le nom sacré d'Allah pour celui qui récite ce nom pendant quelque temps et y est resté attaché pendant une certaine période. Que ce nom sacré apporte la joie au coeur et la tranquillité de l'esprit est un fait confirmé par Allah Ta'aala Lui-même:



"C'est bien dans le Dhikr d'Allah que les coeurs trouvent la quiétude."

(Sourat 13 verset 28)



LES VERTUS DU DhIKR



Voici les quelques versets qui font mention du DHiKR





C'est à Allah qu'appartiennent les plus beaux noms. Invoquez-Le par eux (Ses noms).

(Sourat 7:v180)



Souvenez-vous de Moi (faites Mon Dhikr) et je me souviendrai

de vous. Soyez reconnaissants envers Moi et ne soyez pas ingrats.

(Sourat 2:v152)

Dans un Hadîce il est dit que les dou'aas de trois (catégories de) personnes ne sont pas rejetés, (elles sont suremment acceptées):

(1) celui qui fait beaucoup le dhikr d'Allah

(2) le madhloûm (l'opprimé)

(3) le roi qui évite le dhoulm (l'oppression,la tyrannie).






Souviens-toi beaucoup de ton Rabb et glorfie-Le au crépuscule et à l'aube.

(Sourat 3:v41)



ceux qui se souviennent d'Allah debout, assis ou couchés et qui méditent sur la

création des cieux et de la terre (et qui disent ensuite): Rabbi Tu n'as pas créé tout cela en vain! Gloire à Toi!

Préserve-nous du châtiment du feu'

(Sourat 3: v191)

Invoquez votre Rabb avec humilité et en secret (également), car II n'aime pas les transgresseurs.

Ne semez pas de désordre sur la terre après qu'elle

a été réformée. Invoquez Le avec crainte (des punitions) et espoir (de Sa grâce). La grâce d'Allah est proche des bienfaisants.



(Sourat 7.v55 et 56)





Hazrat Aboû Houreïrah (RA) rapporte que Raçouloullah dit

Allah Ta'aala dit: je traite Mon serviteur selon l'opinion qu'il se fait de Moi. Je suis avec lui quand il se souvient de Moi. S'il se souvient

de Moi dans son coeur, je me souviens de lui dans Mon coeur; sil se souvient de Moi dans une assemblée, Je me souviens de lui

dans une bien meilleure assemblée (c.à.d l'assemblée des anges, qui sont innoncents et exempts de tout péchés); s'il s'approche de

Moi d'un empan, je m'approche de lui d'une coudée; s'il s'approche de Moi dune coudée, je m'approche de lui de deux coudées; et s'il vient vers

Moi en marchant, Je vais vers lui en courant."

Ce hadîce charîf comporte plusieurs points. Premièrement, lorsqu'il est dit: 'Je traite Mon serviteur selon l'opinion qu'il se fait de Moi', cela

signifie que le serviteur doit espérer en la grâce et la bienveillance d'Allah Ta'aala. II ne doit jamais désespérer de Sa grâce. Certes, nous

sommes des pécheurs et méritons d'être punis pour nos erreurs et péchés. Cependant, il ne faut pas pour autant se désespérer de la grâce

d'Allah, car il n'est pas impossible que, de par Sa grâce et Sa bienveillance, il pardonne tous nos péchés. II est dit dans le Coran Charîf:





Certainement Allah ne pardonne pas qu'on lui donne des associés Hormis cela (le Chirk), II pardonne à qui Il veut.

(Sourat 4.v48)



Mais cela ne veut pas dire qu'il va nécessairement pardonner. C'est à cause de cela justement

que les Ou'lamaa disent que la foi (imaan) se situe entre l'espoir et la crainte.



Une fois Raçouloullah se rendit au chevet d'un jeune Sahaabî (un compagnon du Prophète )mourant et lui demanda comment il se sentait. Il répondit: 'Ô Raçouloullah , j'ai l'espoir en la miséricorde d'Allah et j'ai peur de mes péchés.' Là-dessus Raçouloullah a dit: 'Quand ces deux sentiments, c'est-à-dire l'espoir et la crainte , habitent le coeur d'un serviteur qui est dans un tel état,

alors Allah Ta'aala lui accorde ce qu'il espère et le protège de ce qu'il craint.'



Il est dit dans un hadîce qu'un moumine (croyant) pense à ses péchés comme s'il est assis au pied d'une montagne qui est en train de dégringoler sur lui, alors qu'un faadjir (transgresseur) pense à ses péchés comme si une mouche s'est posée sur lui et qu'il l'a repoussée, c'est-à-dire qu'il ne s'en soucie guère. Le but de ce hadîce est de nous faire comprendre combien on doit craindre pour les retombées de ses péchés et dans quelle mesure on doit espérer bénéficier de la Miséricorde Divine.

Hazrat Ma'aaz (RA) mourût comme chahîd (martyr), victime de la peste. Quand sa mort était proche, il perdait connaissance à maintes reprises et lorsqu'il reprenait connaissance il disait: 'Ô Allah, Tu sais que je T'aime; par Ton Honneur, Tu sais cela.' Et quand sa mort était imminente il disait: 'Ô maût (la mort), tu es la bienvenue. Quel invité béni est venu; mais hélas, il est venu à un moment de disette (c.à.d à un moment où il n'y a rien à manger dans la maison)!' Puis il disait: 'Ô Allah, Tu sais que je T'ai toujours craint. Aujourd'hui, (en rendant l'âme), je garde espoir en Toi (en Ta miséricorde). Ô Allah, j'avais de l'amour pour ce monde, non pas pour creuser des canaux et cultiver des jardins, plutôt pour endurer la soif dans la chaleur accablante, supporter (pour la cause de Dîne - la religion) j'étais absorbés dans le Dhikr.'





comme mentionné dans le hadîth plus haut, n'est pas limitée au pardon mais concerne aussi le dou'aa (invocation), la santé, la prospérité, etc. Prenons le cas du dou'aa. Si un serviteur a le yaqîne (la conviction/certitude) que ses dou'aas seront acceptés, alors ils seront effectivement acceptés. Par contre, s'il a des doutes et pense que ses dou'aas ne seront pas acceptés, alors il en sera ainsi. Dans un autre hadîth il est dit que le dou'aa d'un serviteur est accepté aussi longtemps qu'il ne dit pas que son dou'aa ne sera pas accepté. C'est la même chose en ce qui concerne la santé, la prospérité, etc. Il est dit dans un hadîce que celui qui est pauvre et s'en plaint aux gens ne connaîtra, pas la prospérité; mais s'il s'en plaint à Allah Soubhaanahoû wa Ta'aala, sa condition sera vite améliorée. Cependant, il faut faire ressortir qu'avoir l'espoir en la miséricorde d'Allah Ta'aala et Son pardon est une chose et être trop confiant en est une autre. Dans le Coran Charîf Allah Ta'aala nous prévient, de différentes manières, contre une telle attitude:



Dans un autre verset Allah Ta'aala dit:

Ne laissez pas le trompeur (Satan) vous tromper sur Allah.

(Sourat 31:v33)



En d'autres mots ne laissez pas Satan vous faire croire que vous pouvez commettre des péchés parce qu'Allah est Pardonneur et Miséricordieux.







Hazrat Aboû Houreïrah (RA) rapporte avoir entendu Raçou­loullah dire: 'Le monde et tout ce qui s'y

trouve est maudit c.à.d il est dépourvu du Rahmah d'Allah) excepté le Dhikr d'Allah



'



La recherche de la connaissance (I'lm) car sans le I'lm on ne peut connaitre Allah.Et il n y pas de meilleur îbaadah que le I'lm.

Si malgré cela, le Aa'lim et l'étudiant (de Dîne) sont spécifiquement mentionnés, c'est pour souligner l'importance de I'lm, car c'est vraiment une très grande richesse. Il est dit dans un hadîce qu'acquérir le I'lm uniquement pour le plaisir d'Allah est une preuve de la crainte d'Allah, chercher à l'acquérir (voyager ou se déplacer pour acquérir l'éducation de Dîne) est un l'baadah, le mémoriser c'est le tasbîh (la glorification d'Allah), discuter pour faire des recherches c'est le djihaad (la guerre sainte), l'étudier c'est le Sadqah (la charité), dépenser sur les gens de l'lm c'est se rapprocher d'Allah. C'est ainsi que le I'lm permet de distinguer entre ce qui est permis et ce qui est interdit et indique les routes qui mènent au Paradis. Il divertit dans la solitude et est un compagnon pendant le voyage (lire un livre remplit ces deux fonctions), un interlocuteur dans la solitude, les amis

modérateur dans la joie et la tristesse, une arme pour les amis mais contre les ennemis. C'est grâce au I'lm qu'Allah élève la. position d'un groupe (les Ou'lamaa), car ils appellent vers le bien.



Le dhikr est le pont qui franchit les deux mers





Voici quelques bienfaits du Dhikr





1. Le Dhikr repousse satan et brise sa force.

2. Il est la cause du plaisir d'Allah.

3. Il libère le coeur du souci et du chagrin.

4. Il procure la joie, le contentement et la gaieté au coeur.

5. 11 renforce le corps et le coeur.

6. Il illumine le visage et le coeur.

7. Il assure la subsistance.

8. Il donne au zaakir (celui qui fait le Dhikr) une personnalité imposante et douce, (c.à.d) il inspire aux autres le respect et ceux

qui le regardent sont remplis de joie.







.


Dernière édition par le Lun 27 Mar - 20:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'animateur
Apprendre sur l'islam
Apprendre sur l'islam
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 36
situation : célibataire
Passe-temps et centres d'intérêt : la ilaha il a lah mohamed rassoula lah
Quelques infos pour me connaître : je suis un homme dynamique franch honnet et je suis un bon vivant jaime sorire je croies a la fideli
Date d'inscription : 19/09/2005


lislam:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Souvenez-vous d'Allah partout où vous êtes   Lun 27 Mar - 20:02

LA SUITEEEEEE
9. Il fait naître en soi l'amour d'Allah, et l'amour d'Allah est le roûh (l'âme) de l'Islam, le noyau du Dîne (la religion), la source

de félicité et du salut. Celui qui désire obtenir l'amour d'Allah doit faire Son Dhikr à profusion. Tout comme la lecture et la

répétition est la porte de la connaissance, de la même manière le Dhikr est la porte de l'amour d'Allah.

10. Le Dhikr mène à la méditation et à la contemplation qui à son tour conduit à Ihçaan. Ihçaan c'est de croire en Allah comme si on Le voit.

11. Le Dhikr développe le réflexe de se tourner vers Allah et arrive finalement un moment où Allah devient son refuge et son vrai protecteur

en toute circonstance, ce qui fait qu'en face tout malheur c'est vers Lui seul qu'on se tourne.



12. Le Dhikr rapproche d'Allah. Plus on fait le Dhikr d'Allah, plus on Se rapproche de Lui et plus on se montre insouciant à l'égard

du Dhikr d'Allah, plus on s'éloigne de Lui.

13. Il ouvre la porte du Ma'arifah (connaissance) d'Allah.

14. Il fait naître dans le coeur la majesté et la grandeur d'Allah et renforce la conscience de la présence d'Allah.

15. Il est la cause de la mention du Dhakir à la cour d'Allah comme il est dit dans le Coran

Souvenez-vous de Moi (Faites Mon Dhikr) et Je Me souviendrai de vous.

(Sourat 2:v152)

Et il est dit dans un hadîce:

Celui qui se souvient dé Moi dans son coeur, je me souviens de lui dans Mon coeur.



Nombre de versets du Coran et Hadith ont déjà été mentionnés à ce sujet. Même si le Dhikr ne renfermait pas d'autres vertus, celle

mentionnée ici, à elle seule, aurait suffi pour démontrer la valeur et l'excellence du Dhikr. Cependant, il

y en a beaucoup d'autres.



16. Il ravive le coeur , le Dhikr est nécessaire au coeur comme l'eau l'est au poisson. Imaginez le sort du poisson hors de l'eau !



17. Il est la nourriture du coeur et du roûh. Priver ces deux-là de leur nourriture c'est comme priver le corps de sa nourriture.

18. Il nettoie le coeur de la rouille. Il est dit dans un hadîth que toute chose, selon sa nature, prend la rouille et devient sale et la saleté et la rouille du coeur sont les désirs et l'insouciance. Pour nettoyer tout cela le Dhikr joue le rôle de purificateur.
19. Il protège contre les fautes et les péchés.

20. Il comble le vide qui s'est installé entre l'esclave et son Maître car un coeur négligant est troublé par un sentiment d'éloignement d'Allah. Mais ceci disparaît au moyen du Dhikr.

21. Le Dhikr que le serviteur prononce tournent constamment autour du A'rsh (trône) d'Allah et font mention de la personne qui les a récités

22. Celui qui pense à Allah Ta'aala (fait le Dhikr d'Allah) dans son bien-être, Allah Ta'aala pense à lui dans ses moments difficiles.

23. C'est un moyen de se protéger contre la punition d'Allah

24. C'est un moyen de faire descendre le sakînah(la tranquillité)et le Rahmah (la grâce) d'Allah et les anges encerclent ceux qui font le Dhikr.

25. De par ses barakaat (bénédictions), le Dhikr protège de la médisance, du mensonge, et des conversations malveillantes et

futiles. L'expérience et l'observation ont démontré que celui dont la langue est habituée à faire le Dhikr est généralement protégé de ces péchés, tandis que celui dont la langue n'est pas habituée à faire le Dhikr plonge volontiers dans toutes sortes de futilités.

26. Les madjaalis (assemblées) de Dhikr sont les madjaalis des anges, et les madjaalis de frivolité et de l'insouciance (c.àd dépourvus du Dhikr d'Allah) sont les madjaalis de satan. Maintenant c'est à tout un chacun de choisir le madjlis qu'il préfère et bien évidemment chacun préfère celui avec lequel il se sent plus d'affinités.

27. A cause du Dhikr le zaakir est béni ainsi que tous ceux qui sont en sa compagnie, tandis que celui qui est plongé dans l'insouciance et la frivolité est maudit ainsi que tous ceux qui sont en sa compagnie.

28. Il protègera de toute inquiètude le Jour du Qiyaamah. C'est pourquoi il est dit dans un hadîce que le madjlis dépourvu du Dhikr d'Allah sera une source de regret et d'inquiètude le Jour du Qiyaamah.

29. Si une personne faisant le Dhikr dans la solitude en arrive à pleurer, le Jour du Qiyaamah, quand chacun sera accablé par la chaleur dans la Maïdaan-e-Hashr, cette personne-là sera sous l'ombre de l'A'rsh d'Allah.

30. Ceux qui restent occupés dans le Dhikr reçoivent plus (de récompenses) que ceux qui font le dou'aa. Dans un hadîce Qoudsî, Allah Ta'aala dit:

Je donnerai à celui que Mon Dhikr absorbe tant qu'il s'en trouve empêché de faire le dou'aa davantage

qu'à celui qui fait le dou'aa.

31. Bien que le Dhikr soit l'ibaadah le plus facile, car remuer la langue est plus facile que remuer le corps ou les autres parties du corps, il

demeure le plus vertueux de tous les ribaadaat (adorations).



32. Les Dhikr d'Allah sont les plants du Paradis (ceci sera expliqué en détail un peu plus loin).



33. Aucun autre A'mal ne recèle autant de promesses de récompense et de pardon que le Dhikr. Il est dit dans un hadîth que quiconque

récite pendant le jour 100 fois:

Il n'y a pas de Ilaah (être digne d'adoration) excepté Allah, Il est unique et n'a pas d'associé. Le royaume (de ce monde et de l'au-delà) Lui appartient. Et toutes les louanges Lui appartiennent Il a le pouvoir sur toute chose,aura une récompense égale à celle d'avoir affranchi dix esclaves, et il aura 100 vertus écrits à son compte, cent péchés pardonnés et il sera protégé de Chaïtan jusqu'au soir. Personne d'autre n'est meilleur que cette personne (en terme de récompense) sauf celui qui fait cette action plus que lui. II y a beaucoup d'autres hadits mentionnés qui nous font savoir que le Dhikr est le meilleur des actes (aa'maal).



34. Grâce à un Dhikr constant, on est à l'abri de l'oubli de soi. Oublier sa propre âme est une cause de malheur clans les deux mondes (Dounyaa et Aakhirah). Il est dit dans le Coran.



Et ne soyez pas comme ceux qui oublient Allah, car Il les fait oublier leurs propres âmes. Ce sont les pervers.

(sourate59.v19)



Quand une personne oublie sa propre âme, elle devient négligeante en ce qui concerne ses propres intérêts et cela devient la cause de sa perte, tout comme un champ ou un jardin qui tombe à l'abandon lorsque son propriétaire le néglige. On peut se protéger d'une telle perte en gardant sa langue constamment trempée dans le Dhikr , et en chérissant le Dhikr autant que l'eau quand on a très soif ou la nourriture quand on a très faim ou la maison et les vêtements quand il fait extrêmement chaud ou extrêmement froid. A vrai dire le Dhikr d'Allah mérite beaucoup plus d'importance que ces choses matérielles dont l'absence peut, à l'extrême, conduire à la mort physique - souffrance temporaire - qui n'est rien comparée à la mort spirituelle - perte et souffrances éternelles du Roûh.

35. Le Dhikr ne cesse de faire progresser l'homme, qu'il soit au lit ou au marché, en bonne santé ou souffrant, ou même qu'il soit occupé à savourer les bienfaits et les délices de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Souvenez-vous d'Allah partout où vous êtes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Engagez vous, rengagez vous...
» AIMEZ-VOUS LE SUSPENSE ???
» Avez-vous des ados si oui que faites vous ??
» aimez vous la façon de vous habillez ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
projet association musulman2france.fr :: Général :: ETRE QUE DE PASSAGE (cour des femmes)-
Sauter vers: